header-image

L'écosystème idéal

Businessman's brainstormingLa définition de l’écosystème idéal

Dans les années 70/80, un grand annonceur avait une agence de publicité généraliste, souvent capable de prendre en charge l’ensemble de la prestation de conseil en communication (conseil stratégique, création, production, media, packaging, études). Il n’y avait guère que les promotions et les RP qui lui échappaient.

Les temps ont bien changé et aujourd’hui il n’est pas rare de trouver plus de 10 agences travaillant avec ce même annonceur. Le « unbundling », la spécialisation ont fait rage, et le digital a aggravé cette tendance.

Ceci pose de nombreux problèmes, dont la multiplication des briefs, des rémunérations, le temps passé à expliquer, acculturer,  coordonner, le risque sur la cohérence de marque.

Comment définir l’écosystème d’agences idéal pour votre activité, le bon équilibre entre l’efficacité des spécialistes et les économies d’échelle au plan de la gestion du temps, des ressources internes, et des rémunérations qu’apportent les généralistes

Nous conseillons les directions marketing sur ce sujet, directement lié à l’optimisation de vos ressources et de vos process.

© Copyright - SC Reviews